Quelles ont été vos motivations pour créer votre propre entreprise (préciser l’année)? Quel était votre statut auparavant ?

Je suis franchisé La Mie Câline depuis 2004. Auparavant, j'avais le statut de cadre salarié au sein d’une enseigne concurrente. Mes motivations : goût d’entreprendre et du challenge, indépendance, motivations financières, évoluer dans mon domaine de prédilection.



Qu’est-ce que vous apporte votre statut (nouveau) de chef d’entreprise ?

Autonomie et indépendance, mais aussi obligations et responsabilités. Développement et enrichissement personnel, réalisation de soi.



Pourquoi avoir choisi le modèle de la franchise ? Quels avantages y voyez-vous ?

Utiliser un concept éprouvé : sécurité économique. Un parcours en général bien balisé qui procure confort et sécurité à tous les niveaux (technique, matériel, commercial, marketing, gestion….)



Avez-vous senti une confiance particulière des diverses parties prenantes (banques, organisme d’aides à la création d’entreprise, etc.) lorsque vous précisez que vous vous lanciez en franchise ?

C'est un plus évident pour les raisons précédemment évoquées il faut néanmoins montrer « pattes blanches » : un apport financier suffisant, une étude de marché sérieuse, des compétences professionnelles et personnelles.



Comment s’est fait le choix de votre réseau ?

Recherche d'un réseau en adéquation avec mon expérience. L’histoire du réseau, la qualité des services proposés, les personnes rencontrées, mais aussi les droits d'entrée et le coût global du projet ont été des critères de choix déterminants.



Quelle est la traduction, au quotidien, de l’effet réseau ( notoriété du réseau, transfert de savoir-faire du franchiseur, accompagnement et échanges avec le franchiseur et entre franchisés...) ?

L’ensemble des services du franchiseur offre un accompagnement très professionnel dans nos différents métiers. Le réseau permet des rencontres, des échanges (de pratiques et d’expériences) Le réseau c'est aussi dans les moments plus délicats l'expression d'une réelle solidarité.



Quels conseils donneriez-vous à un futur candidat à la franchise ?

Avoir confiance dans le concept, être armé d'une forte motivation, s'investir totalement dans son projet (physiquement et intellectuellement) Profiter du réseau pour développer son activité mais aussi se développer soi même à travers des rencontres, et des échanges, ou tout simplement créer des relations professionnelles constructives et conviviales.


 

10E ÉDITION • DU 7 AU 20 octobre 2019

jours

H
:
MIN
:
SEC

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts En savoir plus