Quelles ont été vos motivations pour créer votre propre entreprise (préciser l’année)? Quel était votre statut auparavant ?

J'ai créé ma propre entreprise en 2007 afin d'être dans une activité commune avec mon mari. Auparavant j'était responsable dans un Bar Pmu.



Qu’est-ce que vous apporte votre statut (nouveau) de chef d’entreprise ?

Aujourd'hui, je suis épanouie du fait de travailler avec mon mari dans la même structure et pour le même objectif. De plus je suis ravie de créer de l'emploi.



Pourquoi avoir choisi le modèle de la franchise ? Quels avantages y voyez-vous ?

Mon mari a toujours été indépendant auparavant et je l'accompagnais. Mais trouver des idées pour développer son activité et les moyens que cela demandaient était épuisant ! Et malheureusement les résulats n'étaient pas toujours à la hauteur. Devenir franchisé, c'est avant tout appartenir à une "famille" : on ne se sent plus seul, on a des moyens plus impactants, on échange, et on avance tous dans le même sens.



Avez-vous senti une confiance particulière des diverses parties prenantes (banques, organisme d’aides à la création d’entreprise, etc.) lorsque vous précisez que vous vous lanciez en franchise ?

Le fait d'appartenir à une franchise comme La Mie Câline m'a permis d'avoir plus de poids face aux banques car l'enseigne (son développement, ses résultats...)  est déjà connue des banques. C'est rassurant pour ces dernières.



Comment s’est fait le choix de votre réseau ?

Nous recherchions mon mari et moi une activité dans laquelle on aurait un contact direct avec le client, dans un domaine que l'on aimait, l'alimentaire.  Nous avons donc regardé les possbilités. N'ayant aucun bagage d'artisan, nous nous sommes penchés sur les terminaux de cuisson. Puis, nous avons eu le coup de coeur pour la Mie Câline car cette enseigne représentait les valeurs auquelles nous étions attachés: le respect, la solidarité, le professionnalisme, la communication, .... Dès les premiers contacts, nous nous sommes sentis bien comme dans une famille! Notre franchiseur est disponible, la formation initiale proposée par ce dernier est parfaite pour des gens comme nous qui ne venons pas de l'artisanat.



Quelle est la traduction, au quotidien, de l’effet réseau ( notoriété du réseau, transfert de savoir-faire du franchiseur, accompagnement et échanges avec le franchiseur et entre franchisés...) ?

Appartenir à un réseau nous permet d'en extraire son savoir faire, sa reconnaisance, sa communication, d'être accompagné au quotidien, dans les moments difficiles comme dans les moments agréables.



Quels conseils donneriez-vous à un futur candidat à la franchise ?

Pour devenir franchisé il faut accepter certaines règles, accepter de ne plus être le seul décisionnaire dans son entreprise. Mais à l'inverse être franchisé cela permet d'avoir plus de poids, d'être accompagné, d'échanger, d'apprendre un savoir faire qui n'est pas le notre à la base. Bref c'est une très belle aventure. Mais il faut bien prendre le temps de choisir son franchiseur.



D’autres éléments à ajouter ?

Aujourd'hui la franchise est un gage de qualité, un repère pour le client dans la majorité des cas.
 

Fermer 10E ÉDITION • DU 7 AU 20 octobre 2019

jours

H
:
MIN
:
SEC

VOIR le site

Découvrir la vidéo

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts En savoir plus