Quelles ont été vos motivations pour créer votre propre entreprise (préciser l’année)? Quel était votre statut auparavant ?


Je travaillais dans un magasin de proximité en tant que salariée. Je m’occupais de la caisse, de la mise en rayon, des commandes, mais je ne pouvais pas prendre le temps de parler avec les clients car il fallait toujours aller plus vite. J’ai décidé de changer cela. Je trouvais que je ne pouvais plus accueillir mes clients de proximité comme il se doit. Donc en 2009, j’ai ouvert mon magasin de proximité pour pouvoir retrouver cette ambiance propre à un petit commerce. Où les gens se retrouvent et discutent ensemble, où le gérant sourit et parle avec ses clients. Un endroit où nous ne sommes pas un numéro parmi tant d’autres. C'est pour cela que j’ai décidé de faire le pas et d’ouvrir un VIVAL.

 

Qu’est-ce que vous apporte votre statut (nouveau) de chef d’entreprise ?


Mon nouveau statut me procure beaucoup de bonheur et d’épanouissement. Je suis libre de discuter avec les gens, de sourire et de prendre mon temps, d’aller à mon rythme. De plus, les clients me le rendent : ils me sourient à leur tour et reviennent faire leur course dans mon magasin. Et malgré tout, je travaille pour moi. Fini les réprimandes pour rien !

 

Pourquoi avoir choisi le modèle de la franchise ? Quels avantages y voyez-vous ?


J’ai choisi la franchise pour le côté pratique. Je suis livrée, je n ai plus besoin d’aller chercher les produits au Métro. De plus, on a les mêmes prix que les grandes surfaces donc on est aussi compétitif que les grands magasins. Enfin, les commerciaux de Casino sont à mon écoute et répondent toujours présents quand j’ai besoin d’aide.

 

Avez-vous senti une confiance particulière des diverses parties prenantes (banques, organisme d’aides à la création d’entreprise, etc.) lorsque vous précisez que vous vous lanciez en franchise ?


J’ai été très bien accueilli par les divers organismes que j’ai rencontrés.

 

Comment s’est fait le choix de votre réseau ?


Le choix a été très simple, le magasin que j’ai créé était en relation avec le groupe casino. J’ai eu des entretiens avec les commerciaux de ce groupe et comme cela c’est très bien passé, j ai décidé de rester avec eux.

 

Quelle est la traduction, au quotidien, de l’effet réseau ( notoriété du réseau, transfert de savoir-faire du franchiseur, accompagnement et échanges avec le franchiseur et entre franchisés...) ?


J’ai une bonne relation avec le réseau. Ils me rendent visite assez souvent pour voir si je n’ai pas de soucis. La marque du groupe est réputée, donc je bénéfice d’une bonne notoriété par rapport aux produits. Je peux joindre à tout moment le franchiseur pour poser mes questions et avoir des conseils, des aides pour implanter tel ou tel article.

 

Quels conseils donneriez-vous à un futur candidat à la franchise ?


De bien choisir sa franchise, de ne pas partir tête baissée, et de réfléchir à ce qu'il va faire. De bien regarder les avantages et inconvénients de telle ou telle franchise. De ne pas croire forcement tous les chiffres que certains vous présentent.

 

D’autres éléments à ajouter ?


De surtout faire ce qu'il aime faire, et le faire bien.
 

Fermer 10E ÉDITION • DU 7 AU 20 octobre 2019

jours

H
:
MIN
:
SEC

VOIR le site

Découvrir la vidéo

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts En savoir plus