Quelles ont été vos motivations pour créer votre propre entreprise (préciser l’année)? Quel était votre statut auparavant ?

Apres 17 ans d'activités variées dans le commerce (commercial en électroménager, développeur d’une enseigne nationale), j’ai décidé en 2005 de créer ma propre entreprise. Ce qui m’a motivé, c’est de voir la réussite des personnes dans ce métier et de me dire pourquoi pas moi. Je passais beaucoup de temps pour mon employeur, et j’ai voulu le mettre à mon profit. Voler de mes propres ailes était un rêve d’enfant.



Qu’est-ce que vous apporte votre statut (nouveau) de chef d’entreprise ?

Ce nouveau statut m’a apporté une raison d’avancer, une volonté de progresser tous les jours et une reconnaissance, tant de nos partenaires que de nos client. Bien sûr un confort de vie.



Pourquoi avoir choisi le modèle de la franchise ? Quels avantages y voyez-vous ?

La franchise permet de démarrer très rapidement une activité parce que l'enseigne met tous les outils à notre disposition. Elle dispose d’un savoir faire. Si nous devions faire seul, cela nous prendrait beaucoup plus de temps, et sans être sur du résultat. La franchise c’est aussi le moyen d’échanger avec d’autres personnes qui font la même chose que vous et cela nous permet de progresser.



Avez-vous senti une confiance particulière des diverses parties prenantes (banques, organisme d’aides à la création d’entreprise, etc.) lorsque vous précisez que vous vous lanciez en franchise ?

Le fait de s’entourer d’une franchise - qui plus est qui  réussit rassure tout nos partenaires, car la première chose que fait un banquier c’est de regarder le bilan des autres franchisés. Pour ce qui est des locaux c’est la même chose :  les meilleurs emplacements sont de plus en plus réservés à la franchise.



Comment s’est fait le choix de votre réseau ?

Mon choix s’est porté sur le dynamisme  et la réussite du réseau, et également les hommes et  l’écoute.



Quelle est la traduction, au quotidien, de l’effet réseau ( notoriété du réseau, transfert de savoir-faire du franchiseur, accompagnement et échanges avec le franchiseur et entre franchisés...) ?

Depuis mon adhésion à Aviva,  je n’ai trouvé que du plaisir. Nos magasin reçoivent de plus en plus de monde et l’enseigne rassure par son concept. Nous avons des animateurs d’une grande compétence et d’une disponibilité rarement vues dans un réseau. Je peux vous en parlez car j’étais moi-même animateur dans un autre réseau :  l'entreprise nous demandait d’ouvrir des magasins et après plus rien. Notre réseau est jeune mais je note une réelle envie de progresser ; nous échangeons souvent avec nos collègues.



Quels conseils donneriez-vous à un futur candidat à la franchise ?

Si je peux me permettre je conseille aux futurs franchisés de prendre le temps de se former suffisamment en allant dans le réseau afin d’appréhender le métier. Mais la réussite n’est pas due uniquement à la franchise  : si un futur patron ne s’investit pas dans le magasin et ne connait pas suffisamment les tenants et les aboutissants de la franchise, il ne pourra raisonnablement manager son équipe. Pour réussir, il faut absolument appliquer le concept dans sa globalité. Notre métier est fait de beaucoup de management.



D’autres éléments à ajouter ?

ATTENTION ! C’est lorsque nous croyons que nous connaissons le métier et bien sûr n’écoutons plus les conseils de la franchise que nous allons contre le mur.
 

Fermer 10E ÉDITION • DU 7 AU 20 octobre 2019

jours

H
:
MIN
:
SEC

VOIR le site

Découvrir la vidéo

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts En savoir plus